Combien de temps (47)

9 Mai 2011, 20:51pm

Publié par François Matton

Impression désagréable en parcourant les pages de ce carnet : trop de je, trop de ce maudit je qui s'étale aujourd'h

ui partout (alors que je, en principe, c'est moi, mince, quelle arnaque, c'est vraiment abuser). Bon, si je n'est pas une exception qui légitime qu'elle s'exprime, si je se noie dans une mare au je proliférante, alors je crois préférable d'abandonner l'usage du je. Dorénavant je dirai il. Plus élégant. D'ailleurs il sent déjà que ça va beaucoup mie

Commenter cet article